GS1 EPCglobal

Principes du réseau de l'EPCglobal

Le réseau EPC est une technologie qui donne aux entreprises une plus grande efficience par une meilleure visualisation des informations sur les produits dans la chaîne d'approvisionnement. Cette nouvelle technologie ouverte basée sur des standards mondiaux combine des tags de radiofréquence de valeur, l'infrastructure de réseau de communication existante et le Electronic Product Code (EPC - un numéro pour une identification univoque d'un produit) pour livrer des informations correctes, économiques et en temps réel sur le séjour de produits, l'histoire de leur fabrication et le nombre au sein de la chaîne logistique.

Le Auto-ID Center, soutenu par plus de 100 entreprises de pointe, a établi par son travail de développement le principe de l'EPC.

 

Composants du réseau EPC

EPC

Le Electronic Product Code (EPC) est la prochaine génération d'identification de produits. Comme les numéros d'identification GS1, l'EPC est structuré en différents segments, le numéro de base (préfixe de pays avec numéro de participant), le produit, la version et le numéro de série.

Cependant l'EPC utilise sa propre police de caractères pour l'identification des marchandises. L'EPC est la seule information enregistrée sur le tag. Cela maintient les coûts du tag à un niveau bas en  assurant la flexibilité, étant donné un nombre illimité de données dynamiques pouvant être reliées avec le numéro de série dans la banque de données.

Tags et appareil de lecture EPC

Le réseau EPC est un système basé sur l’identification par radiofréquence qui utilise des ondes électromagnétiques pour la communication entre l’étiquette et de l’appareil de lecture.

L’EPC (un numéro pour l’identification univoque d’un produit) est enregistrée sur un tag spécial. Les tags sont apposés pendant le processus de fabrication. À l’aide des ondes radio, les tags “signalent” leur EPC à l’appareil de lecture qui transmet ces informations aux systèmes ou aux ordinateurs locaux connectés.

Object Name Service (ONS)

La vision d'un réseau mondial ouvert pour la traçabilité des marchandises implique une architecture de réseau spéciale. Etant donné que seul l'EPC est enregistré sur les tags, les ordinateurs ont besoin d'une possibilité de relier l'EPC avec des informations pertinentes sur le produit. Ce rôle est assumé par le Object Name Service (ONS), un service de réseau automatisé similaire au Domain Name Service (DNS) qui dirige les ordinateurs vers les pages Internet demandées (www.)

Vous trouverez aussi des informations complémentaires sur ce sujet sur www.onspec.com.

Physical Markup Language (PML)

Le Physical Markup Language (PML) est un nouveau “langage standard” pour décrire des objets physiques. Ce langage est basé sur le eXtensible Markup Language (XML) largement accepté au niveau mondial. Avec l'EPC et l'ONS, le PML complète les composants fondamentaux nécessaires au lien automatique entre l'objet physique et l'information. L'EPC identifie le produit, le produit est décrit à l'aide du PML et l'ONS et établit le lien entre les deux. Si ces composants viennent seulement d'être standardisés, ils assurent un lien universel entre les objets et le monde physique.