MyGS1

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Partager vos données

OTC (EDI)

Parler une seule langue avec vos partenaires commerciaux

Avec GS1 Electronic Data Interchange (EDI), votre ordinateur peut échanger des données structurées avec les ordinateurs de vos partenaires commerciaux. Celles-ci peuvent être des données commerciales, logistiques ou financières. GS1 EDI propose un ensemble de conventions pour permettre aux fabricants, aux clients et aux fournisseurs de services logistiques de parler la même langue, quel que soit le secteur, le pays ou le logiciel. Vous pouvez donc échanger des messages tels que les commandes, les bons de livraison et les factures grâce à un processus efficace et automatique et une intervention humaine minimale. Les messages EDI remplacent alors vos documents papier traditionnels.

Commandez, livrez et facturez plus rapidement et plus efficacement avec O2C 

Order to Cash(en abrégé O2C) est une application de GS1 EDI. Order to Cash se rapporte au traitement électronique de la commande, de la note de livraison et de la facture (dans la terminologie EANCOM®, on parle d’ORDERS, DESADV et INVOIC) grâce auxquels une société aligne les 3 documents commerciaux et optimalise son flux central de messages. Ce processus peut être étendu à d’autres types de messages tels que, par exemple, l’accusé de réception (dans la terminologie EANCOM, on parle de RECADV).

Avantages

  • Enregistrez automatiquement les commandes (gagnez du temps et évitez les erreurs de saisie). 
  • Livrez les bons articles, dans la bonne quantité, à la date prévue et au bon endroit grâce aux clés d’identification GS1 (identification univoque des unités commerciales et lieux). 
  • Assurez une traçabilité correcte grâce à un scanning et une intégration logicielle fiables.  
  • Établissez des factures transparentes grâce aux références ORDERS et DESADV (en reliant simplement la facture aux documents commerciaux antérieurs).  
  • Moins de litiges, une relation commerciale saine.

GS1 GDSN

Global Data Synchronisation Network (GDSN)

GS1 GDSN® est un environnement global automatisé basé sur des standards.

Il permet une synchronisation sûre et en continu des données.

Il est ainsi possible pour les partenaires de représenter des données de base toujours synchrones dans leurs systèmes.

Le Global Data Synchronisation Network (GDSN) relie des entreprises industrielles et commerciales via leurs pools de données locaux et le GS1 Global Registry®. GS1 GDSN® est actuellement mis en oeuvre et supporté par des milliers d'entreprises industrielles et commerciales à travers le monde.

Dix étapes pour l’implémentation de GS1 EDI

Cette page est destinée aux Entreprises qui sont sur le point de commencer l’implémentation des standards GS1 EDI en Algérie.

  1. Identifier une procédure business dans laquelle vous désirez implémenter le GS1 EDI
  2. Faire en sorte qu’il y ait un engagement de la haute direction dans votre Entreprise pour implémenter le GS1 EDI
  3. Contacter GS1 Algeria
  4. S'assurer que votre Entreprise soit un membre de GS1 Algeria et qu’elle ait un préfixe Entreprise
  5. S'Informer des standards GS1 EDI
  6. Vérifier de quels standards vous avez besoin
  7. Vérifier avec votre Organisation Membre GS1 s’il existe des profils messages pour votre pays/secteur
  8. Effectuer une analyse d’écart entre les données dont vous avez besoin d’échanger et le contenu du message standard ou du profile
  9. Aligner les Master Data avec ceux des partenaires commerciaux
  10. Commencer à échanger les données en utilisant les standards GS1 EDI

Étape1: Identifier une procédure business dans laquelle vous désirez implémenter le GS1 EDI

Les standards GS1 EDI soutiennent une multitude de procédures business de la chaine d’approvisionnement: de la commande au paiement, en passant par la livraison. Pour chacune de ces procédures un ensemble différent de messages sont requis. Par conséquent, avant d’entamer une quelconque implémentation GS1 EDI, vous aurez besoin de répondre aux questions suivantes:


  • Quelles procédures business seront soutenues par GS1 EDI?
  • Quelles données ont besoin d’être échangées dans ces procédures?
  • Quels partenaires business enverront ou recevront ces données ?

Les standards GS1 EDI offrent des solutions pour divers secteurs en utilisant le même message GS1 EDI. Ceci est accompli par le biais de profiles appliqués aux messages GS1 EDI en général, par exemple dans l’industrie alimentaire, dans l’industrie du divertissement, dans l'industrie fournitures de bureaux, ou l'industrie des textiles. Par conséquent, les spécificités de chaque secteur doivent être prises en considération lors de l’analyse de la procédure business. Par ailleurs, dans certains pays, des groupes d’utilisateurs créent des profiles messages, réfléchissant des pratiques régionales d’implémentation du GS1 EDI dans des secteurs particuliers et dans des procédures business. (voir l’étape 7).

Étape 2 : S’assurer qu’il y a un engagement de la haute direction dans votre entreprise pour l’implémentation de GS1 EDI

Pour implémenter avec succès le GS1 EDI, la direction :

1- et tenue de fournir les ressources humaines et financières requises.

2- a besoin d’avoir une compréhension élémentaire des principes et avantages du GS1 EDI: elle a besoin de savoir que l’implémentation du GS1 EDI peut aider à améliorer le service des partenaires commerciaux et à mieux les satisfaire, à augmenter l’efficacité de la chaine d’approvisionnement, à réduire les coûts et à optimiser les inventaires.

Étape 3 : Contacter GS1 Algeria

Contactez GS1 Algeria qui a des experts pour certains domaines techniques spécifiques ainsi que pour le GS1 EDI. Vérifiez qui sera votre contact GS1 eCom principal. Le GS1 englobe plus de 100 Organisations Membres Locales au service de plus d’un million d’Entreprises dans plus de 140 pays.

Étape 4 : S'assurer que votre Entreprise est un membre de GS1 Algeria et qu'elle a un préfixe entreprise

Les Identifiants GS1 sont utilisés dans tous les standards GS1, et dans le mouvement physique des marchandises (ex. sous la forme de codes à barres et dans les message EDI). Sans ces Identifiants il ne serait pas possible d’utiliser les standards GS1 EDI. Les Identifiants GS1 sont créés en utilisant un préfixe entreprise GS1 Algeria. Les clés d'identifications GS1 suivants sont créés en utilisant le même préfixe entreprise GS1 :

  • GLN – Global Location Number, Le Numéro d’Emplacement Global, identifiant les parties et les emplacements, utilisé dans tous les messages GS1 EDI.
  • GTIN – Global Trade Item Number, Le Numéro de l’Article Commercial Global identifiant les marchandises et les services dans tous les messages GS1
  • d’autres numéros pour des implémentations spécialisées, par exemple : identifiant les unités logistiques (SSCC) et les actifs (GRAI/GIAI).

Si vous n’êtes pas sûr que votre Entreprise est membre de GS1 Algeria et a déjà un Préfixe Entreprise GS1, vous pouvez nous contacter.

Étape 5 : s'informer des standards GS1 EDI

GS1 vous offre une large gamme de matériel éducatif relatif aux standards GS1 EDI. La majorité de ce matériel comprend des cours de formation en ligne, disponibles à travers les Organisations Membres GS1 Locales. Ils organisent également des formations en classe.

Étape 6 : Vérifier de quel type de standards vous avez besoin

GS1 offre deux ensembles de standards GS1 EDI

  • GS1 EANCOM® – est un standard GS1 pour un EDI « classique » un sous ensemble simplifié de UN/EDIFACT
  • GS1 XML – Utilise le XML pour échanger des documents business sur internet.
Pour les nouveaux utilisateurs GS1 EDI, GS1 recommande le GS1 XML, mais si vos partenaires commerciaux sont déjà des utilisateurs GS1 EANCOM®, ils peuvent vous exiger le standard de leur choix. GS1 EANCOM® possède une vaste base d’utilisateurs à travers le monde qui a besoin d’être prise en considération dans la sélection du standard du GS1 EDI. Notez qu'à l'avenir GS1 soutiendra et maintiendra le standard GS1 EANCOM®.

Étape 7 : Vérifier avec votre Organisation Membre GS1 s’il existe des profils messages pour votre pays/secteur

Un certain nombre d'Organisations Membres de GS1 travaillent avec leurs entreprises pour créer des profils d'utilisateurs des messages standard GS1 eCom adaptés à des secteurs spécifiques dans leur pays, par exemple pour le secteur du bricolage aux Pays-Bas, les profils sont des sous-ensembles de messages entièrement compatibles avec les « Standards Globaux ».

Ils sont adaptés aux besoins des groupes d'utilisateurs cibles, en choisissant uniquement certains composants optionnels du message. La documentation de ces profils contient souvent des recommandations pour leur mise en œuvre/ leur implémentation dans des secteurs spécifiques par des groupes d'utilisateurs, donc ils sont souvent dénommés comme Directives d’Implémentation des Messages -Message Implementation Guidelines (MIGs). Les groupes d'utilisateurs peuvent créer des profils de ce type pour leur secteur au niveau international, Par exemple, le groupe en amont est chargé de l’élaboration et le développement des standards GS1 pour l'intégration de la chaîne d’approvisionnement entre les fabricants et leurs fournisseurs.

Il existe également des directives pour l’implémentation générale de GS1 EDI. Le meilleur moyen de vérifier quel type de documentation est déjà en place pour votre secteur / pays / technologie de choix, est de contacter GS1 Algeria.

Étape 8 :Effectuer une analyse des écarts entre les données dont vous avez besoin d'échanger et le contenu du message standard ou du profil

Les standards GS1 eCom sont élaborés en fonction des besoins réels des utilisateurs et sont examinés par les Entreprises utilisatrices, de sorte qu'ils couvrent la totalité ou la plupart des informations qui doivent être échangées avec des partenaires commerciaux. Toutefois, s'il ya des écarts entre les besoins des utilisateurs et les données couvertes par les messages fournis, les standards doivent être mis à jour.

Il est très important de noter que les termes commerciaux utilisés par votre entreprise et GS1 peuvent être différents, alors que le contenu sémantique des éléments de ces données est identique. Par conséquent, la comparaison devrait être faite entre les définitions de données, plutôt que sur les termes d'affaires.

Les définitions des données GS1 peuvent être trouvées dans la documentation des messages du dictionnaire des données globales (GDD). Si vous avez identifié des écarts entre vos besoins en données et les données couvertes par les messages de GS1, vous devez présenter une demande de modification (CR) à GS1 Global Standard Management Process (GSMP), pour modifier le message ou demander le développement d'un nouveau message. La demande de modification peut être présentée directement sur le site GSMP mais nous vous conseillons de contacter GS1 Algeria pour obtenir de l'aide pour la présentation et la gestion de la demande de modification.

Si le changement doit être présenté à un réseau local (MIG), alors une demande de modification présentée à GS1 Algeria, qui se lui permettra d'identifier le groupe de travail utilisateur qui se chargera de faire face à cette exigence.

Étape 9 :Aligner les Master Data avec ceux de vos partenaires commerciaux

L'alignement des Master Data est une étape nécessaire à la mise en œuvre de GS1 eCom, parce que les données de base ne sont pas reprises dans les messages transactionnels, mais simplement référencés par les clés d'identification standards. Par exemple, le nom et l'adresse de l'acheteur et du vendeur ne sont pas mentionnés sur la Commande ou l’Avis d'Expédition, mais simplement référencés en tant que Numéros d’Emplacement Globaux des Acheteurs et des Vendeurs (le GLN).

Cette approche permet d'éliminer les données redondantes dans les messages transactionnels, elle garantit un traitement efficace et réduit les coûts de façon considérable, en intégrant également le transfert électronique des données avec le mouvement physique des marchandises.

GS1 fournit des standards pour l'échange de données de base. Il existe trois façons principales de partager les données de base/ master data:

  • Dans la forme la plus simple, les données de base peuvent être envoyées par courrier électronique ou par télécopieur. Cette solution peut convenir aux entreprises qui n'ont aucune expérience dans l'utilisation GS1 EDI. Lors de l'étape ultérieure de mise en œuvre, lorsque votre entreprise dispose d’une infrastructure GS1 EDI déjà en place, les standards de données de base doivent être utilisés.
  • Echanger des messages de master data /données de base de manière bilatéral, entre les partenaires industriels impliqués dans l'échange GS1 EDI. Lorsque certaines de ces données changent, le message correspondant doit être ré-envoyé, y compris les mises à jour.
  • L’échange bilatéral fonctionne très bien pour un nombre limité de partenaires commerciaux, mais lorsque le nombre de partenaires augmente, il devient difficile à gérer. GS1 offre le Global Data Synchronisation Network (GDSN), où les partenaires commerciaux peuvent publier leurs données. Leurs partenaires seront systématiquement informés des mises à jour.

Étape 10: Entamer les échanges de données en utilisant les standards GS1 EDI

Avant que l'échange de messages GS1 EDI ne soit entamé, une préparation technique doit être effectuée.

  • Premièrement, votre entreprise aura besoin d'acquérir un logiciel ou un service en mesure de soutenir le GS1 EDI et répondre à vos besoins. GS1 Algeria ne recommande pas un produit particulier, étant donné que la neutralité vis-à-vis du marché est l'un de ses principes fondamentaux, cependant elle peut vous fournir une liste des entreprises offrant ces produits et services.
  • Lorsque le logiciel est installé, vous devez lui faire correspondre les données stockées dans votre base de données interne, par exemple faire correspondre un système back-end ERP (Enterprise Resource Planning), au logiciel qui soutient le GS1 EDI.
  • Vos partenaires d'affaires ont besoin de savoir quelles sont vos exigences techniques afin d'échanger les données d'affaires avec votre entreprise. Cette information peut être échangée sous la forme d'un accord d'échange. Il s'agit d'une étape très importante, plusieurs organisations standards fournissent des instructions spécifiques pour un tel échange et des modèles d'Accords d'Echanges. Des exemples peuvent être trouvés sous les liens suivants :
    • http://www.unece.org/cefact/recommendations/rec26/rec26_1995_r1133rev1.pdf
    • http://www.unece.org/trade/untdid/download/99cp5r1.pdf

Ces modèles couvrent des situations d'activités générales et peuvent être adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Une fois que vous arrivez à cet accord avec vos partenaires commerciaux, vous devez tester votre infrastructure EDI. Et le contenu des messages et la communication effective doivent être testés.

De nombreuses Organisations Membres de GS1 offrent divers services liés à l'implémentation de GS1 EDI, Comme les tests de messages, la certification, l'infrastructure GS1 EDI pour transférer un petit nombre de messages, etc. Se familiariser avec ces services vous aidera dans votre implémentation de GS1 EDI. Lorsque les résultats de tous les tests sont positifs, vous êtes prêts à commencer l’échange des messages et à bénéficier des avantages de GS1 EDI.

GS1 EPCglobal

Principes du réseau de l'EPCglobal

Le réseau EPC est une technologie qui donne aux entreprises une plus grande efficience par une meilleure visualisation des informations sur les produits dans la chaîne d'approvisionnement. Cette nouvelle technologie ouverte basée sur des standards mondiaux combine des tags de radiofréquence de valeur, l'infrastructure de réseau de communication existante et le Electronic Product Code (EPC - un numéro pour une identification univoque d'un produit) pour livrer des informations correctes, économiques et en temps réel sur le séjour de produits, l'histoire de leur fabrication et le nombre au sein de la chaîne logistique.

Le Auto-ID Center, soutenu par plus de 100 entreprises de pointe, a établi par son travail de développement le principe de l'EPC.

 

Composants du réseau EPC

EPC

Le Electronic Product Code (EPC) est la prochaine génération d'identification de produits. Comme les numéros d'identification GS1, l'EPC est structuré en différents segments, le numéro de base (préfixe de pays avec numéro de participant), le produit, la version et le numéro de série.

Cependant l'EPC utilise sa propre police de caractères pour l'identification des marchandises. L'EPC est la seule information enregistrée sur le tag. Cela maintient les coûts du tag à un niveau bas en  assurant la flexibilité, étant donné un nombre illimité de données dynamiques pouvant être reliées avec le numéro de série dans la banque de données.

Tags et appareil de lecture EPC

Le réseau EPC est un système basé sur l’identification par radiofréquence qui utilise des ondes électromagnétiques pour la communication entre l’étiquette et de l’appareil de lecture.

L’EPC (un numéro pour l’identification univoque d’un produit) est enregistrée sur un tag spécial. Les tags sont apposés pendant le processus de fabrication. À l’aide des ondes radio, les tags “signalent” leur EPC à l’appareil de lecture qui transmet ces informations aux systèmes ou aux ordinateurs locaux connectés.

Object Name Service (ONS)

La vision d'un réseau mondial ouvert pour la traçabilité des marchandises implique une architecture de réseau spéciale. Etant donné que seul l'EPC est enregistré sur les tags, les ordinateurs ont besoin d'une possibilité de relier l'EPC avec des informations pertinentes sur le produit. Ce rôle est assumé par le Object Name Service (ONS), un service de réseau automatisé similaire au Domain Name Service (DNS) qui dirige les ordinateurs vers les pages Internet demandées (www.)

Vous trouverez aussi des informations complémentaires sur ce sujet sur www.onspec.com.

Physical Markup Language (PML)

Le Physical Markup Language (PML) est un nouveau “langage standard” pour décrire des objets physiques. Ce langage est basé sur le eXtensible Markup Language (XML) largement accepté au niveau mondial. Avec l'EPC et l'ONS, le PML complète les composants fondamentaux nécessaires au lien automatique entre l'objet physique et l'information. L'EPC identifie le produit, le produit est décrit à l'aide du PML et l'ONS et établit le lien entre les deux. Si ces composants viennent seulement d'être standardisés, ils assurent un lien universel entre les objets et le monde physique.